Geek

Prima Air bientôt disponible au Royaume – Uni

Après un refus d’application du système de livraison par drone aux États-Unis, Amazon compte bien séduire le Royaume-Uni et l’autorisation est déjà accordée pour l’application de ce système de livraison particulier. Deux sociétés vont bénéficier des services de livraison rapides d’Amazon, mais elle compte bien augmenter la liste de ses clients et faire en sorte que tout le monde puisse profiter de cette livraison rapide.

Livraison par drone interdit aux États-Unis

Les États-Unis ont opté pour un refus net et catégorique de la demande du site de vente en ligne Amazon de livrer les articles par drone. Selon l’État américain, ce mode de livraison pourrait représenter un danger. La FFA a été claire, il n’y aura pas de livraison par drone dans le pays. Rappelons que le FFA ou Federal Aviation Administration est l’autorité compétente qui délivrer l’autorisation pour ce genre d’affaires. Ainsi, elle a décidé de refuser catégoriquement la demande d’Amazon de livrer ses articles par drone. Baptisée « Prime Air », ce nouveau mode de livraison sera tout de même applicable au Royaume-Uni où UK CivilAviationAuthority vient de donner son accord pour la mise en application de cette mode de livraison. Deux sociétés vont ainsi bénéficier de cette mode de livraison particulière même si Amazon compte bien élargir la liste de ses clients.

Uniquement des petits colis

Ce mode de livraison se résume uniquement à des petits colis, puisque le drone ne peut pas soulever un objet trop lourd. La livraison se limite également à proximité du local de Pime Air et se fait en moins de 30min maximum. Le drone atterrit là où le client a signalé sa présence par un QR Code et livre le colis sur cet endroit précis. De quoi faciliter énormément le travail de livraison du groupe Amazon.

Autres articles à voir

Close
Inline
Inline