High-TechScience

Le Tunisie lance son premier satellite en collaboration avec la Russie

Les Tunisiens, grâce à des efforts purement locaux, ont pu construire le premier satellite. Avec l’aide de la Russie, ils ont réussi à le lancer dans l’espace et à le mettre en orbite.

L’entreprise tunisienne de télécommunication Telnet Holding en collaboration avec l’agence spatiale russe Roscosmos ont récemment réussi à lancer un satellite en orbite.

Le satellite tunisien est basé sur l’Internet des objets (IdO), et fonctionne dans le cadre du protocole de « LoRa », une technologie qui permet d’assurer la communication par satellite et qui ne consomme pas beaucoup d’énergie.

Selon son propriétaire et directeur général Mohamed Fraikha, le satellite « Challenge One», aidera la Tunisie à développer ses services dans le domaine de l’Internet. Le lancement du satellite tunisien a reçu une attention médiatique sans précédent. La télévision d’Etat tunisienne a suivi le processus de lancement à travers une émission directe consacrée à cet évènement, considéré comme historique.

Le lancement a été également suivi par le président tunisien Kaïs Saïed depuis le siège de la société “Talnat”, ainsi qu’une large audience à la Cité des Sciences de la capitale tunisienne, qui a alloué un espace pour la transmission directe du lancement du satellite tunisien.

Le satellite a été prévu d’être lancé le 20 mars, à l’occasion de la fête nationale tunisienne, mais les conditions climatiques ont poussé l’Agence spatiale russe à reporter son lancement, avec 37 autres satellites, au 22 mars.

Les services par satellite peuvent être utilisés dans plusieurs domaines tels que l’agriculture, le transport et la protection de l’environnement.

Autres articles à voir

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer