High-TechScience

Bientôt la première application qui permet la détection du virus

Depuis l’apparition du virus du Covid-19, de nombreuses entreprises se sont concurrencées pour créer différents tests permettant de détecter la présence du virus dans l’organisme de son porteur.  L’American Massachusetts Institute of Technology (MIT) a trouvé la méthode la plus rapide des tests disponibles à l’heure actuelle.

Le journal français le Point a déclaré que des chercheurs de l’institut Massachusetts avaient développé un modèle d’intelligence artificielle capable d’analyser la façon dont les patients toussent et de savoir s’ils ont le virus. La recherche a commencé avant le déclenchement de l’épidémie pour détecter les premiers symptômes des patients « Alzheimer » en toussant. Cette application basée sur l’intelligence artificielle s’appuyait sur des dizaines de milliers d’échantillons audio de toux.

98,5% des personnes qui ont été détectées infectées par le virus grâce à l’application l’ont été réellement après quelques jours. L’application a également détecté les patients qui ne présentaient aucun symptôme lié au Covid-19.

Si l’application est approuvée par « Food and Drug Administration » qui autorise la commercialisation de produits alimentaires et de médicaments aux États-Unis, cet outil permettra un examen gratuit et rapide des patients, y compris ceux qui n’ont présenté aucun symptôme et ignorent qu’ils sont porteurs du virus.

La façon d’utiliser cette application est simple et facile : l’utilisateur se connecte quotidiennement à l’application, tousse devant son téléphone, puis les algorithmes de l’application analysent très rapidement la nécessité d’une analyse s’il faut.

Selon Brian Soberana, l’un des chercheurs du laboratoire a déclaré qu’un diagnostic précoce peut réduire la propagation de l’épidémie si tout le monde l’utilise avant d’aller où que ce soit.

Autres articles à voir

A voir également

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer