Informatique

Un nouveau clavier standardisé verra prochainement le jour

Force est de constater que le clavier azerty actuel ne répond pas correctement aux besoins des utilisateurs. Normal puisque c’est une réplique du clavier qwerty qui est inspiré des anciennes machines à écrire. Tant bien que mal, les Français et une partie des Belges utilisent le clavier azerty et se retrouvent avec un grand inconfort, si bien que le Ministère de la Culture a décidé de normaliser le clavier azerty. C’est en collaborant avec l’Afnor que ledit ministère compte normaliser le clavier azerty actuel, en espérant que le nouveau clavier pourra répondre aux besoins des utilisateurs français.

Le clavier azerty actuel ne répond pas aux besoins des utilisateurs français

Le clavier azerty actuel est une réplique des machines à écrire, si bien qu’il ne répond plus aux besoins actuels des utilisateurs. Certains caractères tels que le « ç » n’existepas en majuscule, les majuscules ne sont pas non plus accentuées. Le « oe » non plus n’existe pas ni le « ae » portant ces formes de lettre existe dans la langue française. Pour répondre aux besoins des utilisateurs français, divers claviers ont vu le jour, mais la majorité de ces claviers ne répondent pas aux normes. Afin de faciliter l’utilisation des claviers et pour les adaptés à la langue française, le Ministère de la Culture a décidé de procéder à une normalisation des claviers distribués en France e collaboration avec l’Afnor.

Deux modèles au choix

L’Afnor a retenu un modèle azerty amélioré et un modèle francophone proposé par BEPO, l’une d’elles sera choisie pour être le modèle de clavier suivant la norme en France. Mais il faut encore attendre quelques mois pour connaître celle qui a eu le plus de votes. En attendant, on peut choisir en ligne celui qui répond le plus à nos besoins.

Autres articles à voir

A voir également

Close
Close