Science

L’évolution du Panda

Le Panda, le gros ours que l’on adore tous, l’herbivore mangeur de bambou nous réserve bien des surprises. Alors que l’on pensait que le Panda était un herbivore, les scientifiques nous annoncent que ce n’est pas le cas. A l’origine le Panda était un carnivore, mais c’est en s’adaptant à son environnement qu’il est devenu un herbivore.

Un ours herbivore

Tous les ours sont des herbivores et le Panda est également un ours donc il est un herbivore. Les études scientifiques ont démontré que le Panda possède un intestin de carnivore, c’est-à-dire un intestin court pour digérer rapidement. Les microbiotes présentent dans son intestin son également plus proche de ceux des carnivores et non des herbivores. Il s’agit d’une découverte très surprenante puisque l’on pensait toujours que le Panda était un herbivore qui se nourrissait uniquement de bambou. Et bien les scientifiques en ont la confirmation, le Panda était un carnivore qui a changé de mode de vie en changeant complètement sa nourriture.

Un changement qui s’est opéré il y a des millions d’années

Durant des millions d’années, le Panda était un carnivore comme tous ses semblables. Mais il y a quelques millions d’années, un changement dans son environnement l’a poussé à changer sa nourriture qui était constituée uniquement de viande. Il a donc choisi le bambou comme principale nourriture, peut-être parce que ceux-ci étaient en abondance dans son environnement et que les petits mammifères dont il se nourrissait l’étaient moins. Pour assurer sa survie, le Panda a abandonné la viande au profit du bambou. Cela nous montre à quel point cet être est intelligent, puisqu’il a su s’adapter à son environnement pour survivre. Comme l’histoire nous le démontre toujours, seuls ceux qui s’adaptent survivent et c’est ce que le Panda a fait il y a des millions d’années.

Close