Web

Apple présente une disproportion entre les salariés hommes et femmes

La parité homme femme exige que la proportion des hommes salariés dans une entreprise soit égale à celle des femmes. Toutefois, ce n’est pas toujours le cas, et le plus étonnant c’est qu’une entreprise symbole de modernité et d’évolution comme Apple présente une grande faille en ce qui concerne cette proportion homme femme. C’est aussi le cas pour la majorité des travailleurs qui sont en majorité des hommes blancs. Un déséquilibre total démontré par la statistique de l’entreprise qui était destiné à l’administration américaine.

Des cadres dirigeants dominés par des hommes

Apple est l’un des constructeurs d’appareils mobiles les plus appréciés au monde. Ces produits se vendent très bien sur le marché et l’on imagine bien que ceux qui sont derrière ce succès sont des hommes et des femmes engagés et motivés. Pourtant la statistique sur les effectifs du personnel de la société ne reflète pas ses œuvres. On y aperçoit un déséquilibre flagrant entre les hommes et les femmes. Selon la statistique présentée par Apple il y aurait plus d’employés hommes que de femmes au sein de la firme dirigeante de la société basée à Cupertino. Un constat assez troublant qui ne coïncide pas avec les soi-disant valeurs de la société. Sur les 107 employés, il n’y aurait que 20 femmes, pourtant il s’agit de la plus haute sphère d’Apple.

Des employés en majorité blancs

Autre constat, la majorité des employés d’Apple sont des blancs, plus précisément des hommes blancs. Les deuxtiers des employés dirigeants sont donc des blancs. Alors que l’année dernière cette statistique était la même, on s’aperçoit qu’aujourd’hui encore elle n’a pas évolué. Une déplorable constatation qui en a étonné plus d’un.     Le déséquilibre touche aussi bien le personnel dirigeant que ceux qui sont en dessous.

Close